Manifeste

Nous sommes « Plan B », une nouvelle association loi 1901 qui milite pour un monde différent :
un Plan B pour ce monde rongé par le capitalisme, responsable d’inégalités sociales et d’exploitations et pollué par le sexisme et la discrimination.

Nous croyons que la Bicyclette
en tant que vecteur de liens sociaux,
en tant que moyen de locomotion non polluant et égalitaire,
en tant que véhicule modeste, tant par son approche mécanique, que par son faible coût financier,
est une arme à la portée de tousEs.

C’est pour cela que nous avons lancé un atelier vélo mobile solidaire et participatif, pour permettre à tousEs de réparer son vélo et, pour atteindre la vélonomie, symbole de liberté individuelle et d’émancipation sociale.

Plan B a pour objectif, dans un premier temps, la promotion active de l’usage du vélo en ville en favorisant l’entre-aide et l’apprentissage de la mécanique du cycle, via le recyclage et le réemploi de vélos jetés ou abandonnés.
Dans un second temps, de nouvelles activités se mettront en place, ayant pour but la préservation de l’environnement, la lutte contre le dérèglement climatique, la pollution et autres nuisances ainsi qu’à l’amélioration du cadre de vie en milieu urbain en promouvant la solidarité, l’entre-aide et l’échange de savoir-faire entre les personnes.

TU NE SAIS PAS FAIRE? DEMANDE À TA VOISINE OU TON VOISIN

Plan B promeut la manutention autogérée du vélo, c’est pour cela que nous ne faisons pas de réparation sur commission, mais nous t’aidons et nous t’invitons à faire par toi même avec :

– les outils mis à disposition
– les pièces de récup’ et neuves
– le partage des savoirs et de l’expérience

CHARTE

– Cet Atelier Vélo Mobile est un espace d’auto-réparation vélo et d’entraide.

Ce n’est pas un magasin et tout le monde est bénévole.

– Cet Atelier Vélo Mobile existe grâce au bénévolat et à l’implication humaine diverse. Nous partageons les mêmes valeurs anticapitalistes, contre toute forme de fascisme et de sexisme , et nous nous ancrons dans l’idée d’un monde meilleur, plus écologique et plus juste.
Il n’y a pas de salariéEs et personne ne gagne d’argent.

– L’Atelier Vélo Mobile est ouvert à tousEs, adhérentE ou non adhérentE, et le cadre de l’atelier est conditionné par le/a bénévole responsable.
Pas de place pour le sexisme, racisme, ou autres discriminations sociales.

– La mise à disposition des outils, des pièces, et l’aide que nous apportons, est à prix libre, et tu peux rapporter tes propres pièces.

– L’espace existe grâce à la bienveillance de tousEs, et nous invitons chacunEs

– à donner selon ce qu’elle peut,
– à bien ranger ce qui a pu être utilisé,
– à ne pas hésiter à donner un coup de main aux voisinEs.

– Le vélo vendu permettra à l’heureuxE éluE de pouvoir se déplacer en ville et non pas à un projet de revente, profitant des prix bas appliqués au sein de l’atelier.
Si tu viens réparer tes vélos pour les revendre et faire ton business, tu n’es pas le bienvenu.e.

– L’Atelier Vélo Mobile n’a pas de but lucratif

Néanmoins une petite donation est toujours recommandée pour continuer à faire vivre ce projet

– Si tu as des vélos, ou pièces de vélo, dont tu ne te sers pas, offre-les nous !

Adhésion

L’adhésion à l’association n’est pas obligatoire pour utiliser l’Atelier Vélo Mobile

Néanmoins, si tu crois aux mêmes valeurs que nous et que tu veux nous soutenir, c’est un bon moyen de le faire.

Grâce à ses membres bénévoles, L’Atelier Vélo Mobile est auto-géré et auto-financé ; c’est à dire que l’association ne perçoit aucune subvention de fonctionnement. L’adhésion est de 10 euros minimum à l’année (donne plus si tu peux et veux nous soutenir ! ) .

L’adhésion à l’association et le prix libre des pièces usagées permettent notamment :

▪ ▪ ▪

d’acheter de nouveaux outils (ils s’usent et parfois disparaissent),
d’acheter des consommables (rustines, graisse, huile…),
de payer une partie du loyer pour le stockage de l’Atelier Vélo Mobile, et ses frais.

Et ce, pour le bénéfice de tousEs !

Marseille, le 16/09/2020