Vu la peinture du tandem, cela laisse penser que cela vient des années 70 ou 80, mais vu les pièces et sa transmission, cela laisse plutôt penser qu’il est plus ancien (avis aux amateur•ices).

On avait pas le système de freins complet de l’époque, et vu qu’on cherche pas forcement à restaurer le vélo, mais simplement à le faire rouler, on a décidé de lui mettre un système de freinage plus récent (attention aux puristes, images pouvant troubler votre sensibilitée) :

On y a soudé un petit porte bagage avant grille (comme celui-ci), et agrandis celui qui était à l’arrière. On a laissé les guidons d’origine pour l’instant, et tout comme les roues qui sont un peu rouillés mais plutôt en bonne état (le frein tambour marche plutôt bien, même en descente).

Seulement 6 vitesses, et le rapport le plus gros reste plutôt dur pour grimper. Plus facile le col de l’échelle, que le col du mont cénis, dû aux portions et son pourcentage de pente moins élevé (~6-5%).

Le vélo a bien roulé, et a été mis a rude épreuve pour aller à la Ciemmona 2022 à Torino. Il reste quelques révisions à faire, mais bientôt sur les routes de Marseille !


#Ciemmona2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.